Cette troisième lecture de 2020 diffère des autres par sa forme : 3e droite est une livre reprenant tous les threads postés par un jeune chômeur qui s’installe dans son nouvel appart à Paris. Le proprio est assez louche et des choses étranges se passent dans l’immeuble, il en est certain.

J’ai acheté le livre parce qu’il était justement différent des autres et, à l’heure où écrire sur Internet devient presque trop facile ce qui impacte parfois la qualité des histoires, je voulais voir comment François Descraques avait fait pour se démarquer de cette quantité d’histoires qu’on lire sur la Toile.

J’ai lu (ou plutôt englouti) le livre en une journée. 3e droite est un réel page-turner, haletant mais surtout à mourir de rire. Je regrette un peu de ne pas avoir pu suivre l’histoire en temps réel lorsque François publiait cela au jour le jour sur Twitter. Les gens qui suivait l’histoire devaient devenir fous, encore plus pendant la période de deux mois où le narrateur ne poste plus rien.

3e droite fut inspirant par son histoire mais surtout par sa forme. François Descraques est à mes yeux un magicien des médias de communications actuels ; il y a dix ans, le Visiteur du Futur avait déjà lancé la mode des web-séries et plus récemment, il a lancé sur les plateformes de podcast Mystères à St-Jacut, séries de plusieurs épisodes d’improvisations autour d’une histoire créée par Descraques.

A nouveau, je recommande ce livre sans aucune hésitation. Pour ceux que les livres rebutent, la page Twitter 3e droite est également toujours en ligne.


0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *